La chaudière à granulé de bois

Ils sont de plus en plus de foyers à franchir le pas et lors du remplacement de la chaudière et lors d’une installation neuve, à opter pour une chaudière à granulé.

Toutefois principal frein de ce moyen de chauffage, l’investissement initial qui est lourd. En vaut il donc vraiment la peine, est ce que les économies réalisées sont vraiment à la hauteur de nos espérances ? voici pour vous le rapport d’une enquête à ce sujet.

chaudiere-granule

Comment fonctionne une chaudière à granulé.

Comme toute chaudière, la chaudière à granulé a besoin d’une source d’énergie pour produire de la chaleur. Ici le fioul, le gaz, l’électricité ou autres sont remplacés par du bois, mais non pas sous forme de buche, mais tout simplement sous forme de granulé.

Il s’agit en fait de bois issu des déchets industriels, sciures, débris de bois, restes de bois… qui sont conditionnés sous forme de granulés, suite à transformation.

L’avantage et simple, le granulé par rapport à des bûches est facile à utiliser, remplir la chaudière peut se faire sans gros efforts, et les chaudières possédant un réservoir de stockage ont une autonomie de plus en plus grande.

Les économies réalisables avec une chaudière à granulé

En fait c’est bien évidemment le coût de l’énergie qui va en fait permettre de réaliser des économies.
Si l’on compare le coût global d’acquisition et d’installation d’une chaudière à granulé par rapport à une chaudière au fioul on peut de prime abord prendre peur.

Cout global chaudière granulé 15500 € en moyenne
Cout global chaudière au fioul 7500 € en moyenne

Une différence qui semble sans appel, pourtant le fioul est une énergie fossile qui ne cesse d’augmenter en prix, alors que le bois est une énergie renouvelable avec un prix stable quine suit que l’évolution du coût de la vie.
Le fioul coûte près de quatre fois plus cher que le granulé, et cela n’ira qu’en empirant. En conséquence investissement compris une enquête a révélé que se chauffer au granulé reviendrait au même prix au bout de 5 ans qu’une chaudière au fioul et qu’à huit ans cela couterait investissement et consommation comprise :
Près de 30 000 € pour une chaudière au fioul
Pour 23 000 € pour une chaudière au granulé

Un résultat sans appel…